• (+237)657115734 /682926702
  • commercial@gat-sarl.com
Sidebar Logo

Des produits et des services à haute valeur ajouté à mettre en œuvre dans votre entreprise.

Nos contacts

  • Bali, Immeuble HOGMENI porte 413
    B.P: 5566 Douala

  • (+237)657115734 /682926702

  • commercial@gat-sarl.com

Permet une bonne visibilité de votre activité avec vos banques partenaires en favorisant la réduction des facturations bancaires : 

Le module de Reporting est très utile pour les entreprises qui souhaitent maîtriser l’activité avec leurs banques partenaires. Ce module permet également de mesurer le volume des transactions sur une période et présenté les rapports statistiques : par banque, par mois et par zone géographique.

Mise en œuvre simple et pratique :

  • Paramétrage personnalisé de vos codes budgets,
  • Intégration des relevés bancaires, 
  • Attribution des bons flux et des bons codes budgets,
  • Éditer les états d’analyse et les graphes.
     

Le rapprochement bancaire est très utile car il permet de garantir l’exhaustivité des opérations présentées sur les relevés de comptes bancaires et de détecter rapidement certaines  fraudes.  En  effet,  il  est  conseillé  de  le  réaliser  chaque  mois juste  après  la  clôture  des  comptes  de  la  période  comptable  arrêtée. C’est vrai que certaines entreprises  produisent  des  états  de  rapprochement  avec  un  certain  retard  car  elles manipulent de très grandes quantités d’opérations et  parfois  sur  plusieurs comptes bancaires. Avec MONEY MANAGER il est possible de réaliser vos rapprochements bancaires en très peu de temps et quelque soit le volume d’opération et le nombre de compte à traiter.

De quoi s’agit-il ? 
 
  • Enregistrer vos comptes bancaires et vos comptes comptables,
  • Attribuer des comptes à chaque utilisateur pour responsabiliser et sécuriser les travaux,
  • Enregistrer les derniers états de rapprochement de l’entreprise,
     
  • Intégrer les opérations bancaires au jour le jour,
  • Intégrer les opérations comptables du mois arrêté à traiter
     
  • Effectuer les rapprochements automatiques,
  • Effectuer les rapprochements assistés à l’écran, 
  • Éditer les états d’analyse.
     

...
Le  module  de  rapprochement  bancaire  de MONEY MANAGER  s’adapte parfaitement à tous les logiciels comptables, car il utilise un puissant outil de localisation automatique des identifiants logés dans chaque fichier comptable reçu.
 

Ne restez plus indifférent aux multiples facturations bancaires prélevées par vos banques partenaires. Ces prélèvements d'agios, commissions et frais bancaires parfois trop perçus que vous ne pouvez rapidement contrôler et réclamer faute de temps. 

En effet, avec MONEY MANAGER ce contrôle est désormais simple et rapide :

  • Enregistrer vos comptes bancaires (à l'installation), 
  • Enregistrer vos conditions bancaires (à chaque négociation), 
  • Enregistrer régulièrement vos mouvements bancaires, 
  • Effectuer les vérifications adéquates,
  • Éditer les projets de réclamations à transmettre à la banque.

De quoi s’agit-il ?
 
  •  Vérification de la bonne application des conditions sur les dates de valeur 
    • Lettre de réclamation personnalisée, 
    • Justificatif détaillée des dates de valeurs contestées.  
       
  • Vérification des commissions et des frais prélevées par la banque 
    • Lettre de réclamation personnalisée, 
    • Présentation des conditions bancaires appliquées, 
    • Analyse comparative entre les frais bancaires de la convention et les facturations reconstituées.  
       
  • Vérification des Agios de découvert
    • Lettre de réclamation personnalisée, 
    • Échelles d’intérêts et Tickets d’agios détaillés reconstitués, 
    • Présentation des conditions bancaires appliquées, 
    • Présentation des tableaux d’analyse comparative entre les prélèvements bancaires et les agios reconstitués, 
    • Historique des mouvements bancaires erronés,  
       
  • Détection automatique des anomalies bancaires (Alerte
    • Lettre de réclamation personnalisée, 
    • Analyse comparative entre les prélèvements de la banque et les conditions validées dans vos conventions bancaires.
       

Ce module permet d’apprécier le niveau de liquidité immédiatement disponible et sur les jours à venir :

  • Pour anticiper les nivellements de compte à compte afin d’évider les intérêts débiteurs,
  • Pour orienter la liquidité vers d’autres comptes d’imputation à débiter dans quelques jours,
  • Pour valoriser la mise en place d’éventuels financements et honorer des engagements.


Pour cela :

  • Saisir ou importer les dépenses à effectuer,
  • Saisir ou importer les recettes clients à termes,
  • Consulter le journal des prévisions pour effectuer ajouts et éventuelles corrections,
     
  • Matcher les prévisions réalisées pour maîtriser le bon solde prévisionnel en date de valeur,
  • Consulter les soldes en date de valeur et les soldes prévisionnels en date de valeur par compte et par banque pour préparer toutes les décisions d’anticipation, de valorisation et d’orientation adéquates.

 


Ce module offre également :

  • Une fonction interactive très pratique pour l’optimisation de vos nivellements de compte,
  • La génération automatiquement les lettres de nivellements à transmettre aux banques,
  • L’intégration automatique des nivellements encours dans le rapport quotidien de trésorerie à présenter aux DF/DG pour appréciation et validation avant transmission aux banques,
     

Le rapport quotidien de trésorerie automatiquement produit par MONEY MANAGER est un excellent outil d’aide à la décision qui permet aux décideurs d'anticiper. En effet, la non connaissance précise des soldes prévisionnels en date de valeur vous amène parfois :

  • A ne pas effectuer les nivellements quotidiens entre vos différents comptes bancaires. (Vous payez ainsi des intérêts débiteurs pour rien alors qu’il ya des comptes créditeurs qui ne sont pas rémunérés à vue),
     

  • A effectuer des dépenses sur des comptes débiteurs en date de valeur alors qu’il ya des comptes créditeurs qui auraient favorablement supportés les dépenses engagées,
     

  • A effectuer des encaissements sur des comptes créditeurs alors qu’il y a des comptes débiteurs qui ont besoin de ces recettes pour vous éviter de payer des intérêts débiteurs pour rien,
     

  • A solliciter des financements à court terme (Crédit Spot) au delà des besoins réels,
     

  • A solliciter des placements (DAT) au dessus des mobilisations prévisionnelles disponibles.


Avec MONEY MANAGER vous optimisez vos décisions par la connaissance de toute l’information fournie.

De quoi s’agit-il ? 
 

L’analyse des soldes par un tableau interactif et très détaillé permet :
 

  • D’apprécier les soldes en date de valeur et les soldes prévisionnelles en date de valeur pour préparer le l’exécution de certains gros règlements à venir et également pour anticiper les nivellements de compte à compte afin d’éviter de payer des intérêts débiteurs pour rien,
     

  • D’optimiser l’orientation des recettes sur certains comptes selon les besoins de trésorerie à venir,
     
  • De générer par un simple clic une lettre de nivellement de compte personnalisée et très détaillée à transmettre à la banque,
     
  • De consulter la liste des dépenses à effectuer pour éventuellement en déplacer certaines (par actions interactives) afin d’obtenir la meilleure position des soldes attendues.
     

Le rapport quotidien de trésorerie proposé présente :

  • L’analyse générale des soldes en date de valeurs regroupées par banques locale et par banques étrangères :
     
    • Soldes réelles en date de valeur,
       
    • Dépenses encours et non exécutées par la banque,
       
    • Recettes encours et non disponibles sur nos comptes,
       
    • Nivellements recettes et dépenses encours de validations,
       
    • Soldes prévisionnelles en date de valeur,
       
    • Détail des nivellements débités et non crédités (pour relancer la banque),
       
    • Aperçu générale des encaissements avec ratios par banque et moyenne journalière.
       
  • L’analyse générale des dépenses encours et l’analyse générale des recettes en instance montrent deux tableaux (la liste et le type de répartition selon les besoins spécifiques de chaque entreprise)
     

Le rapport de trésorerie proposé permet de ressortir :

  • Le mémo personnalisé et détaillé à l’attention du DAF/DFC/DG,
     
  • Le tableau comparatif des recettes réalisées sur le mois traité par rapport au mois précédent avec illustration graphique et exportation Excel,
     
  • Le tableau comparatif des recettes réalisées sur le mois traité par rapport à la prévision estimée avec illustration graphique et exportation Excel,
     
  • Ces tableaux comparatifs des recettes sont établis en date de valeur et en jour ouvré avec des graphes de type (Courbes, camembert, histogramme, histogramme-empilé)
     

Rappelons qu'il s’agit ici, d’apprécier les indicateurs de l’entreprise permettant de connaitre à partir de son exploitation, son aptitude à financer ses investissements ou encore sa solvabilité à rembourser ses emprunts ainsi que sa capacité à distribuer des dividendes à ses actionnaires.

MONEY MANAGER vous permet de :

  • Saisir ou Intégrer votre budget de trésorerie prévisionnel annuel,
  • Ajuster votre budget de trésorerie prévisionnel (budget révisé).
  • Afficher les états de suivi :
    • Analyse comparative entre les prévisions et les réalisations sur 3 mois avec les prévisions sur les 3 à venir,
    • ​Analyse comparative entre les prévisions et les réalisations sur 6 mois,
    • Analyse de l'évolution du Cash-flow sur 12 mois.
    • ​…

Cette fonction est très utile lorsque vous souhaitez simuler les incidences des financements à mettre en place lorsque vous avez un besoin impératif de liquidité.

Pour le crédit SPOT :
-Saisie et Simulation des crédits spot à mettre en place,
-Sélection multicritères pour la consultation des journaux,
-Présentation des coûts bancaires négociables,

Pour le crédit moyen terme :
-Simulation et Saisie des CMT,
-Consultation du tableau d’amortissement et échéancier,

Dans les 2 cas :
-Positionnement automatique des décisions à bonne date de valeur,
-Consultation des incidences liées aux valeurs prévisionnelles dans les situations de trésorerie,
 

Cette fonction est très utile lorsque vous souhaitez rentabiliser vos excédents de liquidité.

  • Saisie et simulation des DAT à effectuer,
  • Consultation de l’historique des DAT sur une période,
  • Analyse des coûts négociables à faire valoir auprès de la banque lors de la mise en place,
  • Positionnement automatique des valeurs à bonne date de valeur,
  • Consultation des incidences liées aux valeurs prévisionnelles dans les situations de trésorerie,

 

Ce module simple et très pratique vous offre une excellente visibilité sur la situation de l’ensemble de vos opérations passées en caisse.

De quoi s’agit-il ?
 
  • Alimenter vos caisses à partir des :
    • Retraits des espèces de votre compte bancaire,
    • Nivellements entre les caisses,
    • Appels de fonds bancaires,

       
  • Alimenter vos comptes bancaires à partir des :
    •  Excédents d’Espèces en caisses,
    •  Chèques du personnel arrivés à échéance et encore en caisse,
       

Toutes les sorties de caisse sont effectuées sous un seuil autorisé et préalablement configuré.

  • Sortie des espèces avec Justificatifs pour :
    • Règler des factures fournisseurs,
    • Règler des Honoraires en Espèces,
    • Règler certains salaires en Espèces,
    • Avancer des Espèces contre Chèque de l’employé,

       
  • Sortie des espèces à Justifier pour :
    •  Enregistrer des Bons provisoires,
    •  Enregistrer progressivement les justificatifs des achats,
    •  Apurer des Bons provisoires par transformation en opérations intégrées en caisse,
       

  • Suivre les transactions avec les banques :
    •  Espèces versés sur votre compte bancaire,
    •  Chèques du personnel remis à l'encaissement,
    •  Approvisionner la caisse à partir des décaissements bancaires,

       
  • Consulter les journaux :
    • Journal de caisse à une date,
    • Liste des Chèques des employés encore en caisse,
    • Liste spécifique des opérations de caisse (sélection multicritère),

       
  • Réaliser l’inventaire pour connaître :
    • Les écarts en espèces entre le détail compté et le détail calculés,
    • Le nombre et total des Bons provisoires restants à justifier,
    • Le nombre et total des chèques du personnel encore en caisse,

       
  • Fonctions complémentaires :
    • Suivi des chèques et des effets clients encore en caisse,
    • Suivi des chèques et des effets clients remis en banque,
    • Suppression interdite et annulation contrôlée par niveau d’autorisation,
    • Voir dans l'inventaire le nombre et total des chèques clients encore en caisse,
    • Voir dans l'inventaire le nombre et total des Effets clients encore en caisse,

...


Bref résumé des tâches du Trésorier d'entreprise
 

1. Rapprochements Bancaires
  • Il coordonne l'équipe de réalisation des rapprochements bancaires,
  • Il est l'interlocuteur principal du Groupe avec les banques pour la gestion des suspens bancaires,
  • Il organise les réunions mensuelles de revue avec la hiérarchie,
  • Il organise les réunions trimestrielles  de revue des suspens avec les banques,
     
2. Tableaux de Reporting
  • Il produit le Reporting de trésorerie mensuel destiné aux décideurs locaux et au Groupe,
  • Il produit la synthèse des encaissements/versements/positionnement en banque mensuel,
  • Il produit les tableaux mensuels de synthèse des facturations bancaires (agios, commissions et frais bancaires) ainsi que des produits financiers

 

3. Management
  • Il encadre et pilote les équipes sous sa responsabilité,
  • Il effectue la revue et l'évaluation de l'exécution du chronogramme de travail dans les agences et dans les filiales (Dans les limites de ses attributions),
 
4. Autres attributions
  • Il assure le respect de la bonne application des conditions bancaires par le contrôle rigoureux des facturations bancaires : (En effet il recalcule et reconstitue les agios prélevés par les banques et procède aux éventuelles réclamations),
     
  • Il assure le suivi des cantonnements en banque,
  • Il assure le suivi du compte des provisions liées à la trésorerie,
  • Il assure le suivi des comptes de cautions et des engagements hors bilan,
  • Il traite les impayés avec les banques, les agences et les filiales,
  • Il confirme les encaissements effectifs des règlements clients ,
  • Il initie toute action visant à optimiser les coûts financiers (Dans les limites de ses attributions),
     
  • Il est le pivot de l'équilibre de la relation entre la banque et l'entreprise
     

Quelques précisions détaillées :

  • Récupération des RDC (Relevés de compte bancaires) électroniques (internet),
  • Analyse des encaissements clients spécifiques (Acompte et/ou encaissement chèque et/ou virement reçu pour autoriser la livraison des marchandises)
     
  • Analyse des tombées et des mises en place de financement (Spot, Escompte, CMT) et de placement (DAT, BC),
     
  • Analyse des opérations en attentes d’exécution par les banques,
  • Analyse des soldes prévisionnels en valeur par compte,
     
  • Décision de nivellement des comptes si nécessaire, (Si oui préparation des ordres de nivellement à faire signer par le DAF ou le DG et remise à la banque le même jour avant l’heure de caisse)
     
  • Intégration des paiements à effectuer et validation selon les positions prévisionnelles bancaires
  • Préparation des règlements par masse et par poste budgétaire
  • Analyse de la nouvelle situation des Soldes des comptes bancaires par banque,

La gestion de trésorerie (La mission)
La gestion de trésorerie à pour mission traditionnelle de valoriser la gestion efficace et l’équilibre des flux. Avec l’évolution des besoins de l’entreprise et selon le secteur d’activité, la fonction de trésorerie doit aujourd’hui intégrer la gestion dynamique des risques, en partie induit par l’aléa croissant des marchés, sans laquelle il ne peut y avoir de véritable maîtrise de la politique financière. Le cœur de la fonction de trésorerie est la gestion de trésorerie prévisionnelle en date de valeur avec pour objectif majeur de réduire les frais financiers et d’accroître les produits financiers selon la situation.


La gestion de trésorerie (une obligation)
Toute entreprise qui ne met pas en place un système de gestion de trésorerie prévisionnelle en date de valeur s’expose à de pertes sur la rentabilité. En effet, la réduction de la marge commerciale produite par les ventes sera désormais diminuée et régulièrement consommée par les facturations bancaires qui auraient pu être évitées si la fonction de trésorerie prévisionnelle en date de valeur avait été mise en place.



Par le suivi quotidien des soldes en date de valeur, Il est possible de réaliser des économies potentielles sur les commissions, frais et agios bancaires liées à l’exploitation quotidienne des comptes bancaires de votre entreprise. La non connaissance précise et quotidienne des soldes en date de valeur de vos comptes bancaires implique une gestion empirique qui génère les trois types d’erreurs suivantes que le trésorier peut commettre s’il ne gère pas correctement sa trésorerie en date de valeur :


CONTREPHASE
La non connaissance quotidienne et précise des soldes en date de valeur, vous empêche d’effectuer les virements de nivellement de comptes au moment opportun. Il est possible de définir cette erreur de gestion comme étant la différence entre les frais financiers qui ont effectivement été payés du fait des découverts enregistrés, et les frais qui auraient dû être payés si les compensations adéquates en date de valeur entre les comptes et les banques avaient été effectuées.


SUR-MOBILISATION

La non connaissance quotidienne et précise des soldes en date de valeur, vous emmène :

  • Soit à ne pas placer les soldes créditeurs au moment opportun,
  • Soit à procéder à des financements excessifs par rapport aux besoins réels.
     

Il est possible de définir cette erreur de gestion comme étant égale :

  • Soit aux intérêts de placements non réalisés sur la période,
  • Soit aux agios effectivement payés sur les financements mobilisés au delà des besoins réels.

SOUS-MOBILISATION
La non connaissance quotidienne et précise des soldes en date de valeur, vous entraîne par moment à rester à découvert au lieu de vous financer par une opération moins onéreuse qui générerait un coût financier moins important.
Il est possible de définir cette erreur de gestion comme étant la différence entre les agios de découvert effectivement payés et les agios de crédits à court terme qui auraient dû être payés si l’on s’était financé à un taux plus intéressant que celui du découvert.


CONCLUSION
La somme de ces trois erreurs de gestion vous donne le montant théorique des économies de frais financiers réalisables au sein de votre société si vous mettez en place un système de gestion de trésorerie en date de valeur. Nous considérons que, pour une société gérant sa trésorerie en date comptable de manière classique, et mettant en place un système rationnel en date de valeur, il est possible de réaliser 75 à 80% d’économies théoriques la première année.



Maîtrise tous les aspects de la liquidité de l’entreprise,
Présente une situation objective de la trésorerie de l’entreprise :


Chaque jour avant 10h00 :

  • Soldes bancaires, Impayés, Financements et placements encours
  • Propositions de Nivellements de comptes,

 

Chaque fin de mois avant le 10 du mois suivant :

  • La situation récapitulative du mois en cours de clôture
  • Un état prévisionnel détaillé par compte, des agios à prélever par  chaque banque,
  • Un état donnant la situation des impayés du mois,
  • Un état récapitulatif des régularisations et des anomalies constatées sur les comptes,
  • Un état de la situation prévisionnelle du mois M+1 contenant :
    •   Besoins de financement,
    •   Excédents de trésorerie,
    •   Ajournement de certains règlements fournisseurs locaux et étrangers,
    •   Négociations bancaires envisageables…

Chaque jour, il fait le tour de tous les services qui sont susceptibles de générer des encaissements et des dépenses. (Exemples : Comptabilité, contentieux, commercial,…).

Chaque mois, il présente des états de Rapprochement limpides et très affinés.
Ces états seront toujours complétés par des observations permettant au chef Comptable et au Directeur Financier de mieux apprécier les suspens présentés. La liste des écritures rapprochées leur sera également fournie pour une analyse optimale des engagements honorés et à honorer ainsi que des encaissements confirmés et en attentes.


Maîtrise les outils de rapatriement quotidien des opérations bancaires :

  • Structure des fichiers reçus,
  • Logique fonctionnelle des outils installés,
  • Les personnes à contacter en cas de difficultés ponctuelles ou récursives.

Dispose des outils de travail adaptés à l’environnement local :

  • Connexion bancaires pour le rapatriement quotidien des Extraits de la veille,
  • Automatisation du Reporting de l'activité bancaire,
  • Automatisation du Tracking et Contrôle des facturations bancaires,
  • Automatisation des Rapprochements bancaires et comptables,
  • Automatisation de la Gestion prévisionnelle en date de valeur,
  • Automatisation de l'analyse du Cash-flow,
  • Automatisation de la Production du rapport de trésorerie,
  • Automatisation de la Gestion des financements et des placements,
  • Bonne formation des utilisateurs,
  • Assistance téléphonique et sur le site des et des utilisateurs.

...

Rapport quotidien de trésorerie
Rapprochement Bancaire
Tracking et Contrôle
Reporting activité bancaire

 

Menu